Breaking News

Le courage d’être soi : mieux communiquer pour mieux vivre.

Chronique du livre de Jacques Salomé, expert en communication.

De même qu’il existe un système nerveux sanguin, respiratoire qui régit la vie interne de chacun de nous, le système qui régit notre vie “externe” se construit dans les relations humaines que nous lions tout au long de notre vie. Certaines de ces relations sont choisies, d’autres pas, comme l’énonce le vieil adage: “on ne choisit pas sa famille”. Le seul moyen d’agir sur ce système de relation c’est la communication. Nous sommes tous inégaux quand à la science de la communication.

methode ESPERE SAPPE jacques SalomeCette semaine, je convoque Jacques Salomé, psychologue et spécialiste de la communication, pour une chronique de son livre : “le courage d’être soi”. Concepteur d’une véritable méthode de communication, il nous donne des conseils simples et concrets pour des échanges plus riches et plus harmonieux.

 

 

 

 

L’art de la communication

Les arts internes comme le tai chi ou le qi gong nous apprennent à mettre de la conscience dans notre respiration et la circulation de notre énergie vitale pour être zen et en bonne santé. Mais cela ne suffit pas ! Pour être en totale harmonie avec soi il faut soigner voire traiter la relation aux autres et ses proches en particulier.
Jacques Salomé nous invite à mettre de la conscience dans la communication avec les autres.

Au fond de la matière, nous avons su voir l’énergie. Au fond de l’énergie, nous avons su voir l’information. Au fond de l’information, saurons nous voir la conscience ? Saurons nous voir que l’information elle-même dépend de la conscience que l’on en prend, c’est à dire su sens qu’on lui attribue ?

5 grandes relations qui structurent la vie de chaque être humain

  • La relation à soi –même, ou comment être un bon compagnon pour soi, apprendre à se respecter, en somme : à s’aimer
  • la relation amoureuse, quand la rencontre s’inscrit dans un projet de vie en commun
  • La relation aux enfants, car ils nous prolongent; ils sont l’avenir de l’humanité, La relation avec eux est essentielle car elle nous renvoie constamment l’enfant qui est en nous.  L’enfant a une capacité incroyable de réveiller avec un courage et une ténacité étonnants, les blessures cachées, non dites de notre histoire.
  • La relation à nos propres parents, pour nous les ex-enfants. Relation souvent difficile à réguler, entre les sentiments et la relation de contrôle ou de dépendance qu’ils nous proposent souvent quel que soit notre âge. Relations souvent énergétivores qui nécessitent reclarification et réaffirmation de soi.
  • La relation au divin, c’est à dire cette part d’inaltérable qui nous habite et nous relie au monde. c’est  cette part de l’incompréhensible dans ce qui nous arrive (bonheur ou souffrance), que l’on ne peut expliquer, que l’on sait raccrocher (ou pas !) à des croyances qui font de nous une infime partie d’un ensemble qui nous dépasse et qui nous sécurise et nous construit. Savoir regarder le divin en conscience évite des dérives d’endoctrinement dogmatique proposé par diverses organisations religieuses ou sectaires.

Ce qu’implique une relation: les principes

Pour une relation, il faut être deux (là j’ai les neurones qui chauffent !). Or, on a tendance à oublier qu’à chaque bout de la relation il y a un individu qui détient une extrémité du lien comportant une part des informations, une attitude (consciente ou pas ) dont il est responsable.  Quand une relation fonctionne mal, le réflexe primaire est de rendre l’autre responsable du lien fragile ou inexistant.
A ce sujet, Jacques Salomé énonce deux principes fondamentaux:

  • En acceptant que je suis responsable de ma propre vie, je suis partie prenante de tout ce qui m’arrive.
  • J’ai été conditionné depuis ma tendre enfance à une “culture messianique”, c’est à dire l’attente d’un sauveur, d’un évènement ou simplement de l’autre qu’il fasse pour nous, à notre place, pour apaiser notre souffrance et répondre à nos attentes. En être conscient c’est déjà un premier pas pour envisager la relation autrement.

Le système S.A.P.P.E

Selon Jacques Salomé, dans la majorité des relations prévaut un système  anti-relations favorisant un dominant sur le  dominé qui accepte la situation voire l’alimente.
Les effets de ces relations sur chacun des protagonistes  sont résumées dans l’acronyme S.A.P.P.E

S comme Sourd
A comme Aveugle
P comme Pernicieux
P comme Pervers
E comme Energétivore

Ce système de communication est reconnaissable par la prédominance  :

  • d’injonctions
  • de menaces
  • de dévalorisations, de disqualifications
  • de culpabilisation
  • de chantage

Pour y voir plus clair, voici ci dessous un tableau téléchargeable et imprimable qui explique chaque composante du système.
Système S.AP.P.E

La Méthode E.S.P.E.R.E

Jacques Salomé est le concepteur de cette méthode qui propose une alternative dans un mode de communication sans violence, constructif et respectueux de l’autre.

E.S.P.E.R.E signifie : Energie Spécifique Pour une Ecologie de Relation Essentielle

Elle propose de se définir le plus clairement possible autour de 4 démarches :

– Oser demander
– Oser donner
– Oser recevoir
– Oser refuser

mais aussi :
• Entendre les comportements comme des langages.
• Sortir du système : question / réponse.
• Mise en place de la visualisation.
• Mise en pratique des symbolisations.
(les mots sont indispensables pour communiquer, mais pas suffisants pour une relation vivante)
• Derrière toute peur il y a un désir.
• Apprendre à négocier entre nos différents désirs.
• Ni séduction, ni agression, mais affirmation de soi.
• Nous sommes coauteurs de toutes nos relations.

Sa mise en oeuvre repose sur  la (re) construction d’une communication en pleine santé :

La méthode de Jacques Salomé propose une véritable  hygiène dans le relationnel par l’utilisation d’outils favorisateurs de la communication non violente autour de concepts structurants

Téléchargez les tableaux récapitulatifs de la méthode ESPERE

Règles d’Hygienne Relationnelle 1Règles d’Hygienne Relationnelle 2 Outils Favorisateurs 1Outils Favorisateurs 2 Concepts structurants 1Concepts sutructurants 2

Jacques Salomé vous propose des exemples concrets de communication non violente  dans les documents suivant :

SAPPE à ESPERE tableauSAPPE à ESPERE exemples

Si vous expérimentez la méthode, laissez moi votre témoignage dans les commentaires !

Mes sources : « le courage d’être soi » de Jacques salomé

Ce que j’en pense :

Le plus : Une explication claire et concise avec des exemples parlants. Il explique notamment les différentes composantes de notre personnalité avec les dérives pathologiques possibles: édifiant !

Le moins : J’aurais aimé un fil conducteur plus clair.
Voici le site internet de jacques salomé où vous trouverez toutes les ressources : http://www.j-salome.com
Vous pourrez trouver bibliographie de Jacques Salomé ici

Que la journée vous soit douce !

Regardez aussi

qi gong 5 éléments

Les 5 éléments

TweetLes 5 éléments   La théorie des 5 élements représente le fondement même de la …

le yoga du rire club de rire

Le yoga du rire !

TweetRire en club, une activité à part entière L’objectif de ce post est de vous …

un commentaire

  1. merci pour ce résumé très bien écrit et bien documenté. je vous propose d’aller sur mon blog afin de visionner certaines vidéo de Jacques Salomé sur la symbolisation, qui complètera avec force votre synthèse écrite.
    Merci à toi Nelson
    http://ecrire-coach.biographe-valeriejean.fr/category/la-symbolisation/
    [Nelson] aimerait que vous réagissiez à…biographe Valerie Jean Terra – écrivain biographe – récit de vieMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CommentLuv badge