apprendre le qigong
Nouveau !

Le Qi Gong

Chronique du livre: Le Qi Gong.

couv qigong gouedard

Auteur: Philippe Gouédard – 172 pages

Professeur de Qi gong à Paris.

Résumé du livre:

La première partie constitue les bases à connaitre pour avant de pratiquer le qi gong seul ou en club.. L’auteur  aborde le Qii gong sous l’angle philosophique, historique, thérapeutique et martial. La deuxième partie propose des exercices thématiques très simples à pratiquer au quotidien.

Avant propos

Quels sont les besoins ? Plusieurs motivations peuvent être à l’origine de la pratique. Il est intéressant de s’y pencher pour mesurer sa motivation.

  • curiosité, exotisme
  • pratique de loisir, bien être
  • gestion du stress, contrôle de soi
  • méthode de respiration
  • santé (prévention)
  • santé ( besoin spécifique pour cause de maladie précise)

Le  retour d’expérience de l’auteur

La majorité des personnes viennent pour pratiquer une activité de loisir relaxante et rechercher de la convivialité, l’aspect prévention santé et la gestion du stress viennent généralement après, par la régularité de la pratique.

L’apprentissage du Qigong avec un livre ?

livre qi gong

credit :khatawat

Selon lui, l’étude du qi gong avec le livre est intéressante pour la découverte d’un Qi gong généraliste. Pour approfondir, il convient de suivre des cours avec un professeur. Le livre apporte néanmoins des avantages :

  • apprendre à son rythme,
  • liberté dans le temps et et lieu pour pratiquer
  • les appuis des images et des textes comme référence constante.
  • le cout du livre par rapport à celui des cours.

Le livre est un excellent moyen d’entrer dans la pratique, mais il est important de réellement agir. Le qi gong, au delà de l’aspect bien être immédiat est un réel choix de vie qui demande un engagement et de la régularité pour en ressentir les bienfaits.

Introduction

Le Qi gong est la pratique par excellence pour prendre soin de soi (corps et esprit) dans un monde moderne sans complaisance. C’est un enseignement qu’il faudrait prodiguer dès  l’école maternelle, pour que les enfants soient mieux armés pour affronter leur vie future.

Déstressant, tonifiant, équilibrant, renforçant le système immunitaire…

le Qi gong définition

Qi  (prononcez “chi”) = énergie interne dans son acception la plus courrante.

Gong = travail, temps consacré à l’exercice.

Le qigong est donc un travail sur l’énergie interne, basé sur la respiration par des mouvement pratiqués assis, debout ou couché. Il ne nécessite pas d’aptitudes ni d’équipement particulier.

La différence entre le Qi gong et le Tai Chi Chuan.

Les deux arts internes travaillent sur l’harmonisation du Qi.

Le tai chi exploite les vertus du qi gong dans des enchaînements  à visée martiale et peut se pratiquer avec un partenaire, le qi gong est plus individuel. Les techniques sont généralement lentes mais elles peuvent être fulgurantes à certains moments ou  rapides dans sur formes spécifiques. Le tai chi chuan est considéré comme un Qi gong en mouvement du fait du massage provoqué sur les organes internes grâce à la respiration profonde.

Le Qi gong n’est pas un art martial, il est proche du yoga indien puisqu’il en est en partie à l’origine. Il permet un travail global sur la santé mais peut concerner des organes particuliers. Il peut être travaillé sous forme d’un enchaînement progressif ou par des exercices indépendants. L’énergie, par l’intermédiaire de la respiration, du mouvement et de la concentration est amenée directement en un point précis. Le qi gong au premier abord, est plus facile d’accès (pas de long enchainement à retenir).

Les deux disciplines sont complémentaires, il s’agit d’avantage d’une question de temps. L’une comme l’autre demandant constance et régularité.

Première partie:

Le qi gong, mode de vie

Chapitre 1

Histoire et philosophie du Qi gong:

Selon l’auteur, le Qi gong date de 2000 ans avant JC. Il existe trois courants d’école de Qi gong : taoïste, confucianiste (typiquement chinois) et bouddhiste (d’origine indienne).

Développé par Lao Tseu, le taoïsme n’est pas une religion à l’origine. Cette philosophie est basée sur le Tao, “la voie” que chaque être humain doit emprunter pour accomplir sa destinée. Harmonie entre l’homme et la nature (les lois de l’univers) et exercices énergétiques sont les fondamentaux pour un objectif de santé et longévité.  Pour accéder à l’élévation de l’esprit, la technique des moines taoïstes consiste à convertir l’essence acquise par hérédité “Jing” en énergie “Qi” pour nourrir l’esprit “Shen”.

Confusius arrive peu après, il complète cette philosophie en prônant l’éducation à la morale, le respect des règles de vie et la hiérarchie. La pratique du Qi gong adopte ces préceptes dans sa fonction santé, bien être individuel et prospérité sociale.

Le Qi Gong bouddhiste nait en Inde un demi siècle avant JC. Le prince  Sidharta devient le premier Bouddha (l’éveillé). Cette religion est basée essentiellement sur la méditation qui doit arriver à la libération des passions et de l’ignorance. Elle arrive en chine au 1er siècle où elle subit le filtre chinois par les interprétations et traductions successives.

A partir de 527, un moine indien nommé Da Mo va développer un travail physique et énergétique, savant mix de Yoga et Qi gong taoïste dont il fait bénéficier les moines en piètre santé du célèbre temple de Shao lin. Par la suite, dans un but de défense des agressions , dans une période de troubles civiles à cette époque, ces principes seront intégrés aux arts martiaux.

En guise de synthèse:

  • les écoles taoïstes et confucianistes sont 100% chinoises, s’adressent à tous dans un but de préserver la santé, agissent dans le présent, de l’interne vers l’externe.
  • les écoles bouddhistes sont 50% indiennes, 50% chinoises, s’adressent aux religieux (à l’origine) dans un but d’élévation spirituelle, avec un objectif dans le futur, de l’externe vers l’interne.

Le Qi gong thérapeutique

Le Qi gong est l’une des cinq branches de la médecine chinoise :

  • acupuncture
  • massages
  • pharmacopée
  • diététique
  • Qi gong

Son origine officielle remonte à un traité de la médecine traditionnelle chinoise du IIIème siècle avant JC. : Le classique de la médecine interne de l’Empereur jaune, le premier empereur de chine, qui fonda la muraille. Des archéologues ont découvert son désormais célèbre tombeau, gardé par une véritable armée de terre cuite, près de la ville de Xian.

Soldats-de-terre-cuite-xian-chinearmee-en-terre-cuite2

D’inspiration taoïste, on découvre dans cet ouvrage de médecine, des mouvements , des automassages et des techniques de respiration pour conduire l’énergie vers les organes.

Contrairement à la médecine occidentale, qui traite la maladie une fois qu’elle est survenue, la médecine chinoise se veut surtout préventive. Le Qi gong agit dans cet esprit: renforcer le métabolisme pour résister aux agressions des maladies et retarder le vieillissement. Pour cela, il est nécessaire de maintenir la partie physique reliée à la terre et la partie mentale au ciel, cet équilibre atteint, l’harmonie s’installe et la santé est bonne.

La circulation du Qi se fait à travers les méridiens, les canaux énergétiques parcourant le corps. Pour une bonne circulation, on agit sur leur ouverture ou étirement de manière à éviter les nœuds d’énergie stagnante. Il existe également des réservoirs d’énergie dont le principal, le Dan tian est situé à 3 doigts au dessous du nombril.

Il existe 12 méridiens principaux en communication avec les organes internes + 8 méridiens annexes. Ils sont  tous reliés directement ou indirectement à deux « vaisseaux » :

  • méridien conception, sur l’avant du corps (ren mai). Sa fonction est de contrôler l’interne en agissant sur les réservoirs d’énergie.
  • méridien gouverneur, situé dans le dos (du mai). Sa fonction est de nourrir les cinq organes.

La cause des maladies

  • La cause interne est liée à l’excès ou à l’inhibition des cinq sentiments : joie, colère anxiété, tristesse, peur. Chaque émotion est reliée à un organe spécifique. Donc toute émotion a un impact direct sur l’organisme. Le livre propose un tableau explicatif.
  • la case externe est liée au climat mais aussi au changement dans la fréquence et l’amplitude de la respiration (diminution du souffle par exemple).

Selon la médecine chinoise, l’utilisation des cinq branches de la médecine chinoise – citez les moi, je vous écoute ! – contribue à harmoniser les énergie pour rester en bonne santé. Le travail sur les méridiens par le Qi gong est une des clés de la réussite.

Le livre propose un schéma simple et des explications détaillées pour bien comprendre la circulation du qi dans les méridiens

Le yin et le yang

C’est le fondement de la pensée taoïste matérialisée par le cercle blanc et noir dont nous parlons dans l’article sur l’histoire du tai chi chuan. Le yin et le yang symbolisent l’antagonisme entre l’interne et l’externe, le masculin, le féminin, à l’image du blanc et du noir qui s’imbriquent et se complètent dans un cercle en perpétuelle rotation. Le Qi gong, c’est l’application du Tao, la recherche de l’équilibre en toute chose, la voie du milieu pour atteindre l’harmonie. Sur le plan du physique, l’harmonie intérieure est atteinte par l’apaisement de l’esprit et le contrôle du  Qi par la respiration et la pensée.

Le Qi Gong martial

Le Qi Gong bouddhiste est né dans le temple Shao lin. Les arts martiaux ont été étudiés en intégrant la pratique interne du Qi gong. Cette pratique combinée permet de:

  • développer plus de force physique en un seul point du corps. les démonstartions montrent les moines casser des briques avec la frappe de la main.
    moines-Shaolin qi gong

    credit photo tomasz gudzowaty

  • assouplir les articulations
  • accroitre la résistance
  • d’éviter les blessures et traumatismes

Depuis lors, les arts martiaux chinois suivent ce modèle alliant travail interne et externe.

Le Qi Gong taoiste se développe parallèlement à l’art martial bouddhiste à partir du mont Wudang. C’est là que nait le tai chi chuan mais aussi d’autre styles – que j’aborderai dans un autre article – comme le Hsing I Chuan (boxe de l’esprit) ou le Pa kua Chuan (boxe des trigrammes). Cependant, l’art martial interne taoïste remonte à la dynastie des Shang (1154-1766 avant JC). La prétendue opposition entre Shao Lin et Wu Dang ne fut en fait qu’une manœuvre politique destinée à valoriser la pratique purement chinoise.

Ce chapitre du livre nous montre également l’application martiale du Qi gong, schémas à l’appui. Par exemple, comment l’énergie de la frappe du poing monte depuis la terre, dans une sorte de spirale, amplifiée par un mouvement du bassin pour un impact puissant et d’une efficacité redoutable.

Chapitre 2

Le Qi Gong, une hygiène de vie.

Gerer le stress autrement

meditation femmeEn occident, le stress est généralement placé au niveau de la tête. Cette affirmation n’est pas fausse mais insuffisante. Le stress génère des tensions au niveau des muscles, des organes internes. Ils ne peuvent plus assurer correctement ce pourquoi ils sont fait. Leur dysfonctionnement entraîne des effets secondaires en chaine dans notre métabolisme. Cette dispersion énergétique crée un déséquilibre  yin / yang, et vient perturber l’esprit par la douleur. Le Qi Gong, en rééquilibrant le niveau énergétique au niveau des organes, des muscles va donc faire baisser le stress.

Le qi gong comme facteur de résolution de situations dégénérescentes

Le cycle négatif: “Le stress engendre la colère, la colère l’agressivité, puis la violence qui engendre elle-même la peur qui aboutit enfin au stress”

La frontière entre le stress et la violence est parfois ténue. Les causes peuvent être la douleur, une frustration, le public (ne pas perdre la face), une fausse interprétation, le bruit, la fatigue.

Les solutions:

  • Mieux se connaitre, mieux connaitre ses limites, identifier son état de stress.
  • observer, écouter (soi-même et les autres)
  • analyser : qu’est ce qui fait monter l’émotion
  • chercher des solutions ( comportement, compréhension des autres)

Les moyens :

La pratique du Qi gong permet d’arriver à un état de détente, par la maitrise de la respiration. Pratiqué régulièrement, savoir se détendre deviendra un automatisme indispensable à la détection du stress et des stresseurs. Un meilleur contrôle de soi impliquera forcément un meilleur contrôle de la situation d’émotion.

L’homme pressé : écologie du Qi gong

Le monde moderne en moins d’un siècle, après une existence de plus de 200 mille ans a fait de nous des hommes pressés : connaitre, emmagasiner, accumuler (richesses) sans que cela apporte détente et bonheur. Nous sommes connectés avec le monde entier et pourtant nous pouvons ignorer l’existence de notre voisin de pallier.

Le progrès à apporté la technologie au monde moderne au prix d’une forme de négation de la nature.

La philosophie taoïste à la source du Qi gong, prône la lenteur dans les gestes mais aussi dans la vie dans notre course effrénée vers la réussite. Elle respecte l’équilibre des cycles naturels en laissant le temps à la nature de se régénérer (elle en a les moyens). Pratiquer le qi gong pleinement, c’est aussi une remise en question de notre mode de vie: un meilleur rythme pour mieux vivre, prendre le temps pour sa famille, ses amis, ses loisirs et mieux se nourrir.

Pratiquer le Qi gong n’est pas une consommation supplémentaire. Ceux qui pratiquent depuis un certain temps, “prennent conscience que le Qi gong commence à ralentir leur rythme”, on sort de ce système implacable et ça change la vie, ça change les autres aussi. C’est un des préceptes que les moines taoïstes appelaient agir par le “non agir”.

Les règles alimentaires de base

Sans s’improviser nutritionniste, le qi gong étant une pratique globale, un mode de vie vous l’aurez compris, il suppose du bon sens dans la façon de s’alimenter.

  • manger ce que le corps réclame quand il le réclame
  • prendre le temps de manger et ne pas faire autre chose en même temps.
  • bien mastiquer pour économiser son estomac, ses intestins
  • éviter l’excès : bannissement  ou sur-abondance d’un type d’aliment ( protéines…)  sauf pour raison médicale.

la conclusion du chapitre:

L’équilibre physique et psychique dépendent du rythme de vie et de l’alimentation.

Deuxième partie, chapitre 3:

le Qi gong en pratique:

Les règles de base :

  • faire les exercices à son rythme mais régulièrement : 10 minutes par jour
  • ne jamais forcer
  • rechercher la détente comme phase préalable à la pratique: lâcher prise

La bonne attitude: la détente

Nous sommes la cause de notre dysharmonie intérieure mais nous préférons croire que cela vient de l’extérieur. C’est souvent l’extérieur qui dicte notre comportement et notre état interne.  Nous avons en chacun de nous la force de retrouver l’équilibre: la force de l’esprit associé au Qi. La détente arrive par la respiration profonde, ventrale. Il suffit de le décider.

Etudier le Qi gong commence par désapprendre ce qui crée les raideurs, les tensions, les blocages.

Connaitre son cycle circadien

Les hommes comme les femmes sont soumis à des cycles mensuels. Le cycle physique dure 26 jours et le cycle émotionnel 28 jours. Ces cycles comportent : 1 phase haute (13 jours), 1 phase fatigue, vulnérabilité ( 3 jours) et 1 phase de remontée vers la phase haute (10 jours).

Philippe Gouedard nous conseille de nous repérer sur notre cycle pour prendre les bonnes décisions.

Chapitre 4:

Le livre propose ensuite un programme sur 2 semaine:

Des exercices simples, thématiques sous forme de dessins à exécuter 10 à 15 minutes par jour. La pratique se limite à un exercice par jour.

1 ère semaine: préparation physique: se P.O.S.E.R

  • lundi: Preparer le corps
  • mardi: Ouvrir les articulations
  • marcredi: Se détendre
  • jeudi: Eveiller nos sens
  • vendredi: Respirer

Chapitre 5:

Entrer dans le qi gong interne

Les exercices de la première semaine peuvent être réutilisés dans un but d’échauffement.

2ème semaine: harmonisation du Qi.

  • lundi : coeur
  • mardi : poumons
  • mercredi : reins
  • jeudi : estomac
  • vendredi : intestins

Chapitre 6 à 10: programme week end

Philippe Gouédard nous propose un programme sur 5 week ends. Les séries sont composées de 2 ou 3 exercices. Vous apprendrez la posture de l’arbre, faire les nuages, la technique du coup de poing, caresser l’encolure du cheval…

Mais il est conseiller de pratiquer les série d’exercices de la semaine également, pour une pratique complète.

Chapitre 11 :

Automassages

Le professeur nous propose ici des techniques d’automassages, pression, pincement, percutions avec pour objectif:

  • Harmoniser le Qi en surface
  • De le stimuler au niveau de la peau et des muscles par des pressions et percutions
  • De le débloquer par certaines pressions
  • d’accroitre la résistance par les percutions.

Ces exercices sont particulièrement recommandés pour les personnes âgées qui peuvent rencontrer des difficultés à exécuter les exercices précédents.

Chapitre 12 :

Equilibre et enchainements pour retrouver le tonus

Vous apprendrez la marche qui permet de travailler son équilibre et des exercices de mouvements des bras tonifiants.

Annexes:

Schémas des méridiens

Mon avis sur le livre “le QI QONG”:

Points forts:

  • Il contient l’essentiel à savoir sur la discipline pour un néophyte et cela dans un livre petit format.
  • Les parties historiques sont divertissantes
  • Ne se cantonne pas qu’aux exercices, il traite du Qi Gong sous des éclairages différents.

Points faibles:

  • Il est difficile de monter des mouvement par des schémas. Heureusement, les mouvements sont simples. Pour une première approche du Qi gong, cela donne des indications, un aperçu. Pour entrer réellement dans le qi gong, il est préférable d’utiliser la vidéo ou de prendre des cours “en live”.
  • Les explications entre l’exercice et le bienfait pour la santé sont parfois sommaires ou inexistants.
  • Manque de photos et de couleurs !

Conclusion : “Le Qi Gong” de Philippe Gouédard, est un petit livre qui se lit facilement. Les exercices proposés sont simples et accessibles à tous. Pour une découverte du Qi gong, on peut suivre la progression proposée par le professeur ou piocher des exercices en fonction des besoins. Pour une pratique régulière, le livre ne suffit pas, Il est nécesaire de prendre des cours, physiques ou vidéo. De plus son prix est tout à fait abordable, un bon investissement zen !

Pour l’acheter, voici le lien ci dessous:

Vous aimerez aussi le livre:   « Rajeunissez ! »

Article publié  sur  Services Seniors

Vous avez apprécié l’article ? Laissez moi vos commentaires !

Mots clés pour trouver cet article: Qi Gong, apprendre qi gong, tai chi chuan, cours qigong.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


CommentLuv badge